AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I'm not scared of you. [Kinsky & Mary]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage

avatar

Membre adoré

Date d'inscription : 26/05/2016


MessageSujet: Re: I'm not scared of you. [Kinsky & Mary]   Mar 25 Avr - 16:45

Non, je ne suis pas content. Pas content de Maeva qui a commis une faute grave. Si j'ai investi dans la jeune femme, c'est pas pour la perdre par une main trop lourde. N'est-elle pas une professionnelle, la Vipère? Elle devrait pourtant savoir qu'une frèle jeune demoiselle comme Mary ne supporterait pas une telle dose. Je soupire, mais n'ajoute rien, au final, elle me l'a rendue tout de même en vie. Alors bon, je passe pour cette fois. J'ai une autre mission pour elle. S'assurer du soutien d'un membre de la Mairie. Je sais le Secrétaire prêt à tout pour obtenir le poste du pantin, mais j'ai besoin d'un autre membre du conseil pour appliquer MA loi. Et O'Donoghue est parfait pour cela. Entre gens du métier, je suis certain qu'ils s'entendront bien. Et voilà qu'elle m'assure connaître l'irlandais depuis longtemps. Parfait, parfait. La Vipère est vraiment une petite perle rare et j'ai bien fait de la prendre à mon service, même si elle me coute les yeux de la tête à entretenir. Pas grave. Je hoche la tête, n'ajoute rien et m'en retourne à mes quartiers. Mary m'attend.

Elle dort paisiblement, enfin, elle comate serait le terme plus approprié. Tout en caressant sa peau dénudée, je soupire. Elle est magnifique et dans peu de temps, oui, elle me mangera dans la main. Il suffit d'un peu de patience. Je m'installe donc à mon tour dans le lit, tout contre elle, absorbant sa chaleur. La piqure la fait se relaxer, se relacher doucement, ses muscles se détendent, elle est dans mes bras, ses mains sur moi, ses lèvres sur ma peau, hmm... quel délice. Pendant quelques minutes, je la laisse faire avant de glisser doucement, mais insidieusement au dessus d'elle. Un baiser sur sa machoire, dans son cou, contre sa poitrine, je dévore sa peau, la caressant autant que je le peux, grignotant chaque centimètre carré qu'elle m'offre. J'ai soif de sa chaleur, j'ai soif d'elle tout simplement, j'écarte ses cuisses, y embrassant l'intérieur. Mes mains remontent sur sa poitrine ou sa taille. Bon sang, que la nuit ne s'arrête jamais. Je sens mon plaisir se former, mon désir de la prendre une fois de plus alors qu'elle est totalement désemparée se fait plus intense. Mais je veux qu'elle soit consciente, je veux qu'elle me voit, qu'elle m'invite d'elle-même. Je la veux pour ce qu'elle est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Membre adoré

Date d'inscription : 27/09/2016


MessageSujet: Re: I'm not scared of you. [Kinsky & Mary]   Jeu 27 Avr - 21:57

Mary était dans un état de transe jouissive, à cause de la drogue. Elle se sentait si bien… Quand les lèvres de Kinsky glissèrent vers son cou, puis son ventre, puis entre ses cuisses, elle ondula sur le lit et gémit sans même avoir la présence d’esprit de se retenir. Ses doigts se crispèrent autour des draps. Son dos se cambra. Son rythme cardiaque s’accéléra. Oh bon sang. Cette drogue qu’il lui avait donnée avait-elle le pouvoir de décupler les sensations ou était-il juste très doué ? S’ils continuaient ainsi, elle jouirait dans quelques secondes seulement ! Avec un sursaut de conscience – quoique l’utilisation de ce mot était un peu délicat vu le poison qui coulait dans ses veines – elle agrippa ses cheveux et tira sa tête vers l’arrière pour qu’il arrête. Se redressant à peine, elle l’attira vers elle et fondit sur ses lèvres. Peu lui importait l’identité de son amant. Elle était excitée, avait envie de s’envoyer en l’air et cet homme était… Sacrément doué avec ses lèvres. Se laissant retomber sur le dos, elle l’attira avec elle puis, écartant les jambes, les enroula autour de ses hanches.

Son bassin, sans même qu’elle s’en rende compte, ondulait et semblait chercher à aller à sa rencontre. Puis, d’un coup, elle le fit rouler sur le côté. Kinsky sur le dos, elle se plaça sur lui, à califourchon et fondit de nouveau sur ses lèvres. Ses mains, sans perdre de temps, glissèrent vers le bas de son ventre. Avide, passionnée, elle le prit en main puis, enfin, elle s’empala sur lui. Se redressant, elle rejeta la tête en arrière, paupières closes. Ondulant sur lui, elle gémissait, abandonnée à son plaisir. Ses mains, sur son torse, se crispaient, ses ongles griffant sa peau.

Toute son énergie passait dans ses mouvements de hanche. Sa tête était lourde, et ce n’était rien comparé à ses paupières. Si ça n’avait pas été pour la piqure qu’il lui avait faite, elle serait toujours en train de dormir. Dire que tout ça, c’était à cause de quelques sachets de Snow… Dire que jusqu’alors, elle n’avait jamais touché à la drogue ! Et qu’aujourd’hui, en cet instant, elle était à deux doigts de l’orgasme à cause d’elle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Membre adoré

Date d'inscription : 26/05/2016


MessageSujet: Re: I'm not scared of you. [Kinsky & Mary]   Ven 5 Mai - 11:07

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Membre adoré

Date d'inscription : 27/09/2016


MessageSujet: Re: I'm not scared of you. [Kinsky & Mary]   Jeu 11 Mai - 20:39

Alors qu’elle avait adopté un rythme rapide, dès qu’elle s’était empalée sur son amant, celui-ci avait décidé de ralentir la cadence. Ses mains crispées sur ses hanches, il lui avait imposé un rythme beaucoup plus lent. Elle s’y était conformée tout en le griffant au niveau des pectoraux. À cause de la drogue qu’il lui avait filée, elle ressentait une sensation d’urgence. Un besoin irrépressible de… De jouir, d’exploser, de… Un premier cri lui échappa comme il la pénétrait d’un coup plus sec et plus profondément.

À partir de cet instant, le rythme s’accéléra progressivement. Tandis que son bassin se soulevait et s’abaissait toujours, elle se pencha vers l’avant et vint prendre les lèvres de cet homme qu’elle ne connaissait pas, mais qui se révélait un amant de talent. Celui-ci en profita et la fit rouler sur le côté, pour reprendre le contrôle. Le rythme, alors, s’accéléra encore davantage. Il se mit à la prendre plus sauvagement, à aller plus loin, plus vite. Ses doigts s’enfoncèrent dans la chair de ses épaules. Et finalement, elle explosa. Il la suivit peu de temps après. Pour la deuxième fois, il se répandit en elle, mais elle était bien trop loin que pour s’en rendre compte.

De longues secondes, il resta immobile sur elle, pesant de tout son poids. Ses jambes étaient toujours enroulées autour de lui, tandis que ses bras le maintenaient contre elle. Bientôt, toutefois, il se détacha d’elle, et se laissa glisser à ses côtés. Trop faible – contrecoup de l’effort qu’elle venait de fournir alors qu’elle était en réalité épuisée – elle le laissa faire, se contentant de rester là, immobile, toujours essoufflée, tandis qu’il lui caressait le sein.

- Tu es à moi, Petite Mary.

À lui ? Surement pas. Jamais. Elle ne le connaissait même pas. Mais au fond, en ce moment, peu importait. Elle ne nia pas. Elle se contenta d’onduler contre lui puis de se tourner, pour se blottir contre son torse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: I'm not scared of you. [Kinsky & Mary]   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm not scared of you. [Kinsky & Mary]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

 Sujets similaires

-
» I've never been one to walk alone, I've always been scared to try. [May]
» Scarred and Scared ~ Caem
» RAVEN&MILENA ღ i'm scared but i don't regret it, all i want is you
» Seo Jun Wan || I'm scared if I wake up, everything will disappear before my eyes
» Ellie - I'm scared of ending up alone

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Salem's Snow :: Salem :: Tuna-